AccueilApprendreComment puis-je sécher des fleurs pour un herbier ?

Comment puis-je sécher des fleurs pour un herbier ?

Si vous désirez vous lancer dans la création d’un herbier afin d’exercer vos qualités manuelles et pour conserver de belles fleurs dans un cahier, alors vous devez sûrement vous poser quelques questions concernant le prélèvement et le séchage des plantes.

Comment faire sécher des fleurs pour un herbier ?

Dans cet article, on vous indique comment vous y prendre pour prélever vos fleurs et pour les sécher, dans le but de les disposer à terme dans votre herbier. On vous donne quelques conseils qui pourraient vous être utiles.

Le matériel nécessaire

Tout d’abord, avant de vous lancer dans le prélèvement de vos fleurs, vous avez besoin de réunir le matériel nécessaire à réaliser votre prélèvement et votre séchage. Pour prélever vos fleurs, vous aurez besoin d’un petit sécateur, ainsi que d’une paire de ciseaux. On vous préconise également de vous munir d’une petite pelle, d’un carnet et d’un crayon.

Concernant le séchage de vos plantes, vous aurez besoin de papier journal ou buvard, ainsi que d’une presse. Si vous êtes dénué de presse, vous pouvez toujours vous munir de gros livres, le résultat sera le même. Une fois munis de ces outils, vous êtes désormais prêt à prélever vos plantes.

Le prélèvement des plantes

Pour le prélèvement des plantes, il sera important pour vous de déterminer quelle partie vous désirez prélever. En effet, lorsque l’on compose un herbier, l’objectif est de récolter de petites parties de plantes, comme une feuille, une fleur ou encore une tige. Les puristes récolteront la plante en entier, mais ce n’est pas ainsi que vous obtiendrez un herbier de qualité.

consulter  Texte de remerciement pour cadeau de naissance : Exemples pour remercier vos proches

Une fois que vous aurez repéré quelle partie de la fleur vous désirez prélever, alors il sera important pour vous de faire ce prélèvement par temps sec, dans l’après-midi de préférence. Une fois la récolte de la partie souhaitée faite, vous pourrez alors noter dans un petit cahier le prélèvement effectué, afin de ne pas le confondre avec un autre prélèvement.

Si vous désirez en savoir plus sur les processus de notations et les différentes manières de prélever une partie d’une plante, on vous conseille de vous rendre sur ce lien. Ainsi, vous apprendrez comment couper idéalement une partie d’une fleur, sans l’abîmer.

Le séchage des plantes

Comment puis-je sécher des fleurs pour un herbier ?

Enfin, une fois la plante prélevée, vous pourrez vous atteler au séchage de cette dernière. Afin de bien réaliser le séchage, vous devrez vous y prendre dès la récolte de la plante. Il est essentiel que vous aplatissiez correctement la partie de la plante, afin qu’elle puisse être conservée de manière idéale au sein de l’herbier.

Pour ce faire, vous devrez étaler la plante sur du papier journal, de sorte à mettre les éléments intéressants à vos yeux en valeur. Ensuite, vous devrez placer la plante sous une presse ou sous des livres, sans faire de plis. Le processus de séchage devrait durer 3 semaines, durant lesquelles vous devrez régulièrement changer le papier journal, afin que l’échantillon ne soit pas rongé par de la moisissure.